dimanche 10 juillet: de Ostende à Gand, via Bruges

Publié le par x

 

PICT0007.JPG

 

C'est une longue étape (84 km) avec halte à Bruges où nous rencontrons 3 associations avant de reprendre la route pour Gand:

 - le SOCK, centre accueillant 7 réfugiés (capacité de 5) , légaux et illégaux (Soudan, Zimbabwé, Europe de l'Est), géré par 2 bénévoles. Il propose gîte, couvert, et assistance juridique. Les locaux appartiennent à la paroisse. Ici ce n'est pas avec la police que les relations sont difficiles, mais avec les organismes sociaux officiels !

(A noter que Bruges a également l' "honneur" de posséder un Centre fermé pour les  personnes adultes et les familles "expulsables", souvent arretées à Bruxelles.)

 - INTEGRAAL, dont l'objectif principal est de proposer une assistance aux devoirs scolaires et des cours de langue. Sur une centaine de personnes accueillies, la moitié sont des immigrés.

 - Groupe Interculturel St. Anna:  il organise des fêtes multiculturelles (jusqu'à 44 nationalités), des cours de cuisine du monde, des cours de langue. Mais, si le côté festif ne gomme pas  pour autant les difficultés récurrentes: langue, religion, peur, insécurité, le parcours du combattant permettant d'obtenir (peut-être) une régularisation,  il contribue grandement  à mieux supporter, à mieux se connaître, à s'apprécier, et à s'enrichir des différences, au lieu de les craindre.

jungletour2011_brugge.jpg

Puis Diego, de la Croix Rouge nous explique  le fonctionnement du  centre ouvert  ‘Patio’, équivalent des CADA (Centres d'Accueil pour Demandeurs d'Asile) en France, et où le nombre de places est, comme en France, très insuffisant.

PICT0011.JPG

 

Et toujours pour en savoir plus, écoutez la "radio de jungles:   ici

Commenter cet article