Mercredi 7, de Tatinghem (Saint-Omer) à Calais

Publié le par x

Intéressante cette halte à Tatinghem. Un lieu d'accueil mis en place par les communes pour les exilés, qu'ils n'habitent pas, mais qu'ils utilisent pour se doucher, se reposer, parfois se préparer un repas. Une expérience qui n'a pas atteind ses objectifs de départ, mais qui apporte un mieux à leur existence.

 

Nuit passée sous tente devant la salle des sports de Tatinghem. Le maire et quelques conseillers passent nous dire bonsoir, puis bonjour au matin. Accueil sympathique pour une étape discrète et efficace.

 

Point de montées aujourd'hui, le relief est d'un plat parfait passé Watten. Débat sur la situation des exilés en Europe et en France à la pause repas - à renouveler lorsque de nouvelles personnes nous auront rejoints.

 

Accueil à Calais dans les locaux du Secours catholique, en présence de quelques militants associatifs.

 

Puis nous partons à la rencontre des migrants que nous trouvons au parc Saint Pierre en compagnie de quelques membres d'associations et du réseau No Border. Rencontre bientôt troublée par l'arrivée des CRS : course - poursuite, deux arrestations, premier contact avec le quotidien de Calais.

Commenter cet article